AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 3. les groupes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
La Faucheuse
avatar
• crédits & avatar : Anarya

MessageSujet: 3. les groupes   Ven 7 Juin - 21:49



citizens

Clifton est une ville de 10 000 habitants se situant à l'ouest de l'Arizona, juste à la frontière du Nevada, à quelques heures à peine de Las Vegas. Son économie locale ne se résume pas à grand chose ... Peut-être l'usine de métallurgie qui se situe en dehors de la ville.
Malgré tout, grâce à quelques infrastructures et commerces, Clifton arrive à garder la tête hors de l'eau; ses habitants n'ont pas à rouler pendant des heures pour faire leurs courses, boire un verre ou faire une virée en boîte.
Le football américain est une institution ici et chaque vendredi soir, la ville se réunit au stade afin d'encourager leur équipe.

Ville plongée dans un semi-chaos, tout se passerait bien si on ne se retrouvait pas avec le canon d'un flingue appuyé sur la nuque, ou bien sa voiture brûlée. Tout n'est pas rose ici effectivement, on est loin de la vie idyllique de Malibu.

La drogue, l'alcool, la pauvreté ont été des facteurs conduisant à augmenter la délinquance; et le passé des habitants n'est pas des plus joyeux. Rares sont les personnes qui n'ont pas perdu un membre de leur famille ou dont un des membres est alcoolique, drogué, voire en prison.

En résumé, une ville à l'équilibre précaire, et des habitants un peu perdus dans ce fouillis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rtohelltest1.1fr1.net
Admin
La Faucheuse
avatar
• crédits & avatar : Anarya

MessageSujet: Re: 3. les groupes   Ven 7 Juin - 21:49



strangers

Voilà le problème : Clifton est une petite ville des États Unis comparée à d'autres telles que Chicago, Los Angeles, Seattle ou encore Dallas. Et quand on veut se faire une place dans une ville qui n'est même pas marquée sur les cartes, c'est plus difficile. Bien qu'ils soient peu, et pas toujours très bien vus, ils essaient de se faire une place tant bien que mal.

Certains ont même intégré des gangs, voulant être totalement acceptés, et être en complète immersion dans cette nouvelle ville pour eux. Alors que d'autres préfèrent rester loin de toute cette "merde". Ils se font discrets, évitent les gangs, s'en méfient et tentent de vivre tranquillement leur vie.

Seulement, il faut le faire intelligemment et ne pas crier sur tous les toits ce que l'on pense. Si les habitants qui ont toujours vécu ici se taisent, il est donc carrément déconseillé aux étrangers de le faire. A moins d'être sado', ou un brin suicidaire; car ce petit côté rebelle pourrait se payer très cher.

Se trouvant également sur une nationale menant directement à Las Vegas, la ville a la chance (ou pas) d'être un lieu de passage fréquent. De nombreuses personnes s'arrêtent dans les motels environnant.

Étant aussi une ville qui abrite de nombreux criminels, les règlements de compte y sont fréquents. Chasseurs de tête ou tueurs à gage venant des quatre coins des USA, ont des contrats sur chaque membre de club.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rtohelltest1.1fr1.net
Admin
La Faucheuse
avatar
• crédits & avatar : Anarya

MessageSujet: Re: 3. les groupes   Ven 7 Juin - 21:50



sheriff

Le shérif est un officier élu, responsable de la justice au niveau d'un comté. Chaque état se divise en comtés, lesquels comprennent un certain nombre de villes. Le shérif est en quelque sorte un ministre de la justice sur son territoire. Il est responsable des prisons du comté, des tribunaux civils, et des mesures à prendre pour faire appliquer les lois et règlements. Le bureau du shérif est également chargé d'assurer le service policier dans les villes qui ne possèdent pas de police municipale. Pour ce faire, il nomme des shérif-adjoints qui jouent le rôle de policier.

  • SHERIFF - Hale Hopkins ; PV pris
  • SHERIFF ADJOINT - PV libre

© peace of mind
toute reproduction interdite

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rtohelltest1.1fr1.net
Admin
La Faucheuse
avatar
• crédits & avatar : Anarya

MessageSujet: Re: 3. les groupes   Ven 7 Juin - 21:51



gangs

En bref :
Ces clubs sont régis par des règles strictes observées par tous les membres, ceci paradoxalement, de façon à garantir la liberté individuelle de chacun.


Histoire :
L’apparition des gangs de motards date, aux États-Unis, des années suivant immédiatement la Seconde Guerre Mondiale. De nombreux anciens combattants des guerres d’Europe et d’Asie (souvent des anciens aviateurs) souhaitent retrouver l’esprit d’aventure, de liberté et de camaraderie qu’ils ont connu durant le conflit. Ils s’organisent alors en diverses bandes, les motos de légende (les Harley-Davidson et les Indians) symbolisant alors cette recherche de liberté. Ils ont “échangé leurs ailes contre des roues”.

La moto est bien sur le point central, la référence commune qui réunit l’ensemble du groupe. Rien de surprenant à cela car dans les pays développés, la voiture est toujours apparue comme bien plus qu’un moyen de locomotion : c’est une traduction de la personnalité de son propriétaire, de ses goûts... La moto n’échappe pas à la règle mais le choix de la moto comme moyen de déplacement a une toute autre portée. En effet, il s’agit d’un refus de la norme (la voiture) par l’adoption d’un véhicule peu pratique, dangereux, bruyant et sale. En même temps, il y a une certaine fascination, voire envie, pour la moto car elle représente la liberté, la vie en dehors de toute entrave. Cette liberté est confortée par le fait que c’est le motard qui a le contrôle total sur sa machine (sensation renforcée par l’ivresse de la vitesse). A cela s’ajoute un souci « esthétique » (doublé d’une pincée de chauvinisme vis-à-vis des produits made in America) : le biker se doit de rouler en Harley-Davidson (il s’agit d’une obligation dans la plupart des clubs), d’ailleurs souvent customisée.

Fraternité :
L'une des particularités de la conduite des membres de ces clubs, est la prise de position aux côtés de leurs frères en toutes circonstances, qu'ils aient tort ou raison. De même, toute atteinte à l'intégrité du clan est réprimée de manière violente s'il le faut. Plusieurs bandes intègrent l’assistance mutuelle et le principe du « tous pour un, un pour tous » dans leur règlement : « Si un membre est attaqué par un groupe ou un individu, l’ensemble du club doit l’épauler et se battre pour lui au besoin. Si, toutefois, le membre est soûl, agressif et qu’il cherche intentionnellement une querelle, le reste des membres l’éloigneront ou s’en mêleront avant que les choses tournent mal » Ainsi, toucher un seul membre, c’est attaquer le club en entier. Cette notion de fraternité est essentielle pour la conduite des affaires illégales et se retrouve souvent dans d’autres organisations criminelles : respect de la parole donnée, omerta (loi du silence, en cas d’arrestation notamment), sens de l’honneur,... Tout cela pour assurer la solidité et la sécurité du groupe et donc, la réussite dans les « affaires », légales ou criminelles. La confiance est en effet un élément majeur dans la réussite de toute opération, surtout si celle-ci concerne une activité criminelle (et notamment le trafic de stupéfiants). Ainsi, les « repentis » et autres indicateurs sont très rares au sein des gangs de motards.

La place de la femme :
Dans la mentalité « biker », la femme a une place réduite dans l’organisation sociale du groupe. Elles sont systématiquement écartées de toutes les grandes décisions qui régissent le club. D’ailleurs, elles sont considérées comme des objets, comme des possessions. Il existe en fait deux statuts possibles pour la femme au sein des groupes de motards :

- les « poules » ou « mamas » qui appartiennent au club dans son ensemble et qui sont donc disponibles sexuellement afin de divertir les membres du gang.
- les « old ladies » ou « gonzesses » qui sont les petites amies ou les femmes légitimes d’un membre en tant qu’individu. Dans ce cas là, évidemment, la femme est plus respectée.
- les « whores » ou « putes » qui ramènent de l'argent au club en tapinant.
Parfois, les « brebis » et « old ladies » portent un blouson ou une veste arborant
l’inscription « Propriété de... » suivie soit du nom du club (pour les « brebis »), soit du nom ou surnom du membre (pour les « old ladies »).
Elles sont attirées par l’image machiste du motard, par un mode de vie grisant et facile. Curieusement, malgré les brimades, les humiliations et les agressions sexuelles dont elles peuvent faire l’objet, elles sont très attachées à la bande et sont d’une totale loyauté.

Comme dans beaucoup d’autres organisations criminelles, elles peuvent
avoir un rôle criminel de second plan (courriers pour la drogue, « hommes » de paille, agents de liaison, prostituées ou strip-teaseuses).

Symboles :
La veste est un support pour tout un ensemble de sigles, d’écussons et de broches lié au monde des motards en général et au club en particulier.
- MC : signifiant Motorcycle Club.
- une étoile entre le pouce et l’index : nombre de séjours en prison ;
- le poing blanc de White Power : signe suprématiste blanc ;
- écusson à la mémoire d’un « frère » disparu ;
- M : pour Marijuana (ou 13, treizième lettre de l’alphabet, le M) ;
- 22 : séjour en prison ;
- 69 : préférence sexuelle ;
- BTBF : « Bikers Together Bikers Forever » (Motards ensemble, motards à jamais) ;
- FTW : « Fuck The World », sorte de « résumé » de la philosophie bikers ;

Hiérarchie :
- Président ; dirige le club, il a un droit de véto sur toute décision prise par les membres. Il représente le club dans les transactions commerciales et financières ou en matière de relations publiques et sert d’intermédiaire avec les autorités.
- Vice-président ; il remplace le Président en l’absence de celui-ci.
- Secrétaire-trésorier : il rédige les procès-verbaux des réunions du club, s’occupe de la comptabilité (perçoit notamment les amendes et les cotisations des membres) et détient la liste des membres (avec adresses et numéros de téléphone).
- Weapon Sergent (sergent d'armes) ; c’est le spécialiste des affaires « militaires » de la bande, il s’occupe de la discipline interne et des conflits potentiels avec les autres gangs. S’il doit être d’une certaine force physique et d’une certaine ardeur au combat, son atout principal doit être de savoir se faire respecter, sans user de violence
- Membres attitrés : portent les couleurs du club, paient leur cotisation et participent aux réunions. Ils ont le droit de vote au sein du gang.
- Prospect ; Les postulants passent par différentes étapes destinées à former pour une part le novice, qui passera par le stade de prospect (pour une durée indéterminée), et d'autre part à faire connaissance au plus intime du nouveau venu afin de déterminer s'il pourra faire l'unanimité des membres du club qui va l'accueillir. Le nouveau devra allégeance et effectuer sur ordre les tâches des plus ingrates aux plus illégales. Il n'a pas le droit de porter les couleurs du club sur sa moto ou sur son blouson avant d'avoir fait ses preuves. Chaque prospect se voit attribuer un instructeur afin de faire ses premiers pas dans le gang le plus facilement possible.
- Nomades : Les nomades quant à eux font partie du club mais ne répondent à aucun ordre direct. Ils sont libre d'aller où ils veulent. Les seules conditions sont de respecter ses frères, les couleurs et le règlement du gang. Les nomades sont tout de même très rares.





Bloody Eagles

Le Bloody Eagles Moto Club (BEMC) est un MC 1% qui a été fondé à Clifton (Arizona) aux États-Unis en 1966. Le premier chapitre en dehors de l'Arizona a été le chapitre Iowa qui a été fondé en 1968. Il existe maintenant des chapitres américains en Arkansas, Floride, Illinois, Indiana, Kansas, Kentucky, Louisiane, Minnesota, Mississipi. Spécialisés dans la vente d'arme, ils cachent leurs activités dans des entrepôts situés à l'ouest de la ville et blanchissent l'argent grâce au Eagles Garage.

SIGNES DISTINCTIFS : Tatouage d'un aigle sur le dos qui s'envole vers le ciel. Le ciel est symbolisé par le nom du gang, BLOODY EAGLES, écrit en lettre gothique. La terre (bas du dos) représente une mer de sang. Blouson en cuir, même effigie au dos que leur tatouage. Devant du côté droit se trouve le rang du Bloody Eagles. Ils roulent en Harley-Davidson.

  • PRESIDENT - Saul Davis (pris)
  • V . PRESIDENT - Caleb Dowman (Scénario Pris)
  • SECRÉTAIRE TRÉSORIER - (à inventer libre) + Irina Davis (Scénario Libre)
  • WEAPON SERGENT - (à inventer libre)





Black Bullets

Fondée il y a une cinquantaine d'année, ce gang implanté à Clifton se fournit directement depuis le Mexique. Spécialisés dans la drogue et la prostitution, ils blanchissent leur argent et cachent leur business grâce à un club de striptease légal à l'est de la ville. Ayant de très bons rapports de l'autre côté de la frontière, des voitures partent chaque mois en direction du Mexique se fournir en drogue, armes et filles, venant de toute l'Amérique du Sud.

Leur devise est "donec mors non separat", en latin pour "Jusqu'à ce que la mort nous sépare".

SIGNES DISTINCTIFS : Tatouages en forme d'impacts de balles dans le dos. Ils roulent tous en motos, ou en vieilles voitures américaines. La plupart des membres sont d'origine mexicaine.

  • PRÉSIDENT - Jared Sanchez (pris)
  • V . PRÉSIDENT - Rafael Cortazar (scénario libre)
  • SECRÉTAIRE TRÉSORIER - Carmen Cortazar (scénario libre)
  • WEAPON SERGENT - Benicio Alvarez (scénario libre)





© peace of mind
toute reproduction interdite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rtohelltest1.1fr1.net
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: 3. les groupes   

Revenir en haut Aller en bas
 
3. les groupes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Top 10 de vos groupes préférés !
» Les Groupes de Luttes à mains nues
» groupes et races
» C || Rôles dans les groupes
» LES GROUPES.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La zone staff :: first steps-